La Faculté des Sciences de l'Université Kasetsart décerne le titre de Docteur honoris causa à Eric Gohet

ericgohet1Le Conseil de l'Université Kasetsart (Bangkok, Thaïlande) a approuvé l'octroi du diplôme de docteur en philosophie (botanique) honoris causa le 31 août 2020 à Eric Gohet, chercheur au Cirad en agronomie et physiologie de la production de latex d'hévéa. Ce titre lui a été décerné le 12 octobre 2020 lors d'une cérémonie présidée par Son Altesse Royale la Princesse Chulabhorn Mahidol. E Gohet était présent pour cette occasion très spéciale, grâce au soutien de l’Université de Kasetsart et de la direction du Cirad étant donnée la situation actuelle très particulière.

Notre collègue François Pointereau a reçu cinq distinctions de 1983 à 2019. 

 

Première distinction

BALLA FP Anguededou 001Elle a été reçue en Côte d'Ivoire à la station de l'Anguededou des mains du ministre de l'Éducation Nationale et de la Recherche scientifique, le Docteur Balla Keita. Il s'agitPhoto JM Charpentier  de la médaille d'Officier de l'Ordre de l'Éducation nationale et de la Recherche scientifique de Côte d'IvoireCe jour de 1983, J.M. Charpentier et E N'Koumo Mobio avaient été élevés au grade de Commandeur du même Ordre.

 

Lire la légende avec le pointeur et cliquer sur l'image pour l'agrandir 

 

Moments d’émotion, souvenirs du 11 septembre 1991

C’est en fin 1990 que Christiane et moi avions physiquement quitté le Cirad de Montpellier. C’est cependant au début de cette même année qu’une suggestion complotée entre Jacques Lefort, qui m’avait succédé à la direction du département Systèmes agraires, et Christiane, qui en était la directrice des affaires administratives et financières, avait convaincu le conseiller du DG, que j’étais, d’accepter l’idée que la Légion d’honneur devait être la juste conclusion de ma carrière. En aparté, Jacques Lefort et moi étions convenus de même que le Mérite agricole nous semblait devoir récompenser la contribution continue, dans des conditions parfois difficiles, de Christiane, un agent administratif, au progrès de l’agriculture africaine.

Notre collègue Nour Ahmadi, doublement jeune en tant que retraité du Cirad et adhérent de l’Adac, a reçu de la main de Jean-Christophe Glaszmann l’insigne de chevalier de l’ordre national du Mérite à l’occasion d’une cérémonie organisée, le 11 décembre 2019, à l’amphithéâtre Jacques Alliot du Cirad.

Cette distinction vient honorer un exemplaire parcours personnel. Embauché après sa thèse en génétique à Orsay en 1982, acquérant au Cirad une riche compétence professionnelle en exerçant des responsabilités de plus en plus importantes, il est devenu un expert internationalement reconnu de la sélection et de la génétique du riz. L’Adac le félicite et lui souhaite toute la réussite dans sa nouvelle vie.