ChrisVernieretian Vernière – 15 décembre 2021

Notre collègue Christian Vernière nous a quittés, le 15 décembre 2021, à l’âge de 60 ans.

Titulaire d’une thèse en phytopathologie soutenue à l’université de Paris-Sud en 1992, Christian Vernière est recruté par le Cirad-Flhor en situation de postdoc qu’il effectue à Beltsville, Université du Maryland, Etats-Unis. En 1993, il est affecté à la station de recherches agronomiques de San Giuliano, en Corse, dirigée par Roland Cottin, dans le cadre du programme arboriculture fruitière animé par Thierry Goguey. Christian y conduit des recherches sur l’amélioration sanitaire des agrumes jusqu’en 2001.

De 2002 à 2004, Christian est affecté à Montpellier où il conduit des recherches sur la cercosporiose des agrumes en appui à Jean Kuaté, basé à la station IRAD de Nkolbisson au Cameroun.

De 2005 à 2015, Christian est affecté à la Réunion dans l’UMR Peuplements végétaux et bioagresseurs en milieu tropical (PVBMT) dirigée par Bernard Reynaud. Aux côtés d’Olivier Pruvost, il concentre ses travaux de recherche sur le chancre des agrumes, travaux couronnés par une HDR obtenue à l’Université de la Réunion.

De 2015 à 2021, Christian rejoint le Campus du Cirad à Baillarguet dans l’équipe Microquar de l’UMR PHIM (Plant Health Institute of Montpellier) où il conduit des recherches sur l’influence du microbiote sur la santé des plantes.

Dans son domaine de recherche, Christian Vernière a su se faire reconnaitre par la publication de plus de 75 articles dans des revues scientifiques renommées, par plus de 20 communications dans des congrès internationaux et par une multitude de missions d’expertise scientifique en Afrique et en Asie. Sa compétence reconnue lui a permis l’encadrement de plusieurs thèses.

Christian Vernière d’une grande modestie, d’une grande culture, porté par des valeurs d’humanisme était un amoureux éclairé de jazz. Parti trop tôt, il laisse beaucoup d’amis dans la famille du Cirad.

Que sa compagne, sa fille et sa famille soient assurés de la sympathie des anciens du Cirad.