CHARTE DE PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES APPLIQUÉE PAR L'AMICALE DES ANCIENS DU CIRAD  (Adac)

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est applicable depuis le 25 mai 2018. Il renforce les droits des personnes et responsabilise les acteurs traitant leurs données. En qualité de « responsable du traitement », l'Adac collecte les données fournies par ses membres lors de leur adhésion, en conformité avec ce règlement.

Parmi les données personnelles recueillies, celles publiées sur le site internet de l'Adac le sont en mode restreint (intranet) et sont les suivantes : nom, prénom, email, téléphone portable, biographie et portrait dans l'annuaire. Leur traitement est destiné : (i) à informer les membres des activités de l'amicale, (ii) à améliorer sa qualité de service et (ii) à favoriser son rayonnement. Les autres données fournies (adresse postale, date de naissance, numéro de téléphone et titres universitaires) sont strictement gardées confidentielles par l'Adac et ne sont utilisées qu'à des fins statistiques. Aucune de ces données n'est transmise à des tiers, sauf accord explicite de l'intéressé(e). Seules peuvent être indiquées en mode public les adresses mails des membres du conseil d'administration, des animateurs d'activités ou des participants à un forum.

Conformément à la réglementation en vigueur, chaque membre dispose d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition de ses données personnelles. Il a le droit de définir des directives relatives au sort de ces données après son décès. Il peut également demander la limitation du traitement, la portabilité de ses données et/ou introduire une réclamation auprès de la CNIL. Il peut exercer ses droits et interroger l'Adac sur le traitement de ses données personnelles, par courrier à l'adresse du siège.

Le président s'engage à respecter le droit à l'image : les images représentant individuellement des personnes sont censées être publiées ici avec le consentement implicite des individus concernés, les prises de vues étant réalisées de manière manifeste. Si vous estimiez cependant être ici représenté contre votre gré, veuillez contacter le président de l'Adac qui s'engage à faire régulariser la situation dans les plus brefs délais.